La fin de "Phénicie"

 

 

Méfiez-vous des Laguna enragées!

 

 

En ce dimanche 5 décembre à 1 heure du matin, je sors du cinéma où je suis allé voir la projection du fim "36, Quai

des Orfèvres" avec Daniel Auteuil et Gérard Depardieu. Il pleut ... de la pluie fine, celle qui perce les vêtements les plus étanches...

Je regagne "Phénicie" sur le parking. Elle démarre à la première sollicitation comme toujours. Je suis parti de la maison après avoir traîné et comme je n'ai pas mangé, je décide d'aller manger "une frite" sur la place d'Hénin-Beaumont.

Et me voici en route...

La radio éteinte, j'en profite pour apprécier le joli bruit du 6 cylindres et savourer le passage très doux des rapports de la boite automatique... 8.000kms parcourus en moins de 3 mois : plus je la conduis, cette auto, plus je l'apprécie...Elle est vraiment merveilleuse!

Chemin faisant, la pluie semble arrêtée...

Je m'approche du passage souterrain, petit tunnel qui permet de passer sous les voies ferrées...endroit très connu à Hénin, à 200 mètre du Commissariat de Police... Je roule à une allure de sénateur (50 km/h, ---vous me direz que cela dépend des sénateurs!--).

Je descends dans le souterrain et j'aperçois les phares d'une voiture qui arrive en face de l'autre côté de la route.

Et puis, je vois arriver une autre voiture derrière elle. Je ne sais pas pourquoi mais elle attire mon attention.

Mais elle louvoye! Elle tente désespérément de freiner pour ne pas toucher la voiture qui la précède!...Elle part à droite, tape le mur et se rabat à gauche...Vers moi!!!! Je la vois arriver...Et, je ne peux rien faire... Je vois la tête du chauffeur épouvanté, la bouche ouverte en forme de O...Je freine à mort...Je m'arc-boute sur le volant et les freins...

L'HORREUR !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Un grand éclair blanc dans un fracas effroyable...Je me sens balloté, secoué, heurté...Je vois passer l'autre auto sur le côté...Du bruit puis plus rien d'autre que le moteur de l'autre voiture qui s'emballe, qui hurle et puis s'arrête....

La portière chauffeur de l'XM à moitié arrachée me permet de sortir et de constater qu'il me semble que je suis entier et que je n'ai pas vraiment mal quelque part... J'invective les autres (chauffeur et passager) par rapport à leur vitesse excessive.

Le chauffeur a le culot de me dire qu'il ne roulait pas vite, mais qu'il a dérapé en freinant!...

Revenu un peu sur terre, je ,m'enquiers de leur santé...Ils semblent aller bien... Ils sortent de leur voiture par la droite. L'avant gauche de leur véhicule est encastré dans l'aile arrière de l'XM et sa portière ne s'ouvre plus...

Et puis je regarde l'étendue des dégâts. Mais je ne vois pas bien!...Curieux.!.. Mais je n'ai plus mes lunettes!... Elles ont du tomber dans l'accident sans que je m'en rende compte... Je les retrouve à tâtons sur le fauteuil passager, avec Gribouille, ma petite York toute frétillante et tremblante de se demander ce qui se passe et pourquoi tant de remue-ménage.... Et là, j'entends un bruit familier. ... Je découvre que le moteur de l'XM tourne toujours au ralenti, très régulièrement, malgré le demi-train avant arraché, le cardan par terre....Je coupe le contact : il s'arrête et je réalise à cet instant que c'est sûrement son ultime arrêt...

Et oui," Phénicie" est détruite, pulvérisée : le côté gauche est raboté méchamment, l'avant gauche est arraché sur un quart de la largeur de l'auto, le côté droit est écrasé sur le mur du souterrain et l'arrière, semble vrillé!

Ensuite, scénario classique : pompiers, police, hopital pour radios de contrôle suite à des douleurs à l'épaule (sûrement à cause de la ceinture)..., évacuation des véhicules par la garagiste de permanence. "Phénicie" ne roulera sûrement jamais plus...

Tout cela à cause d'un jeune sauvage ...en Laguna, elle aussi détruite... Mais nous sommes tous sains et saufs..., mais je suis triste...

Vous pouvez la voir en photos... "Phénicie" attend la visite de l'expert qui ne pourra que constater le trépas..., ensuite elle sera probablement broyée...